L’émotion est définie comme un mouvement affectif soudain et intense. Elle se compose d’une expérience subjective de joie, de colère, de tristesse ou de peur ; se manifeste par l’excitation ou l’inhibition (gestuelles corporelles) et des modifications physio-biologiques (rythme cardiaque, tension artérielle, production d’adrénaline, de cortisol, de dopamine…).

L’écoute de notre ressenti corporel nous renseigne sur les émotions, véritables signaux de bien-être ou de malaise que notre corps nous envoie à chaque moment de notre existence consciente. Véritable bulletin météo, les émotions nous indiquent comment nous nous sentons envers nous même et envers les autres. Comme le reflet d’un miroir, elles nous révèlent tout ce dont nous avons besoin de savoir afin de prendre conscience de ce que nous vivons, comment nous le vivons et pourquoi nous le vivons. Par notre ressenti conscient du corps, nous pouvons alors accueillir les messages des émotions.

 

 

 

Pour des raisons diverses, une personne peut se « couper » de ses émotions : le mouvement est « stoppé » dans son processus, mis aux oubliettes. Sauf que la situation qui a engendré l’émotion « réponse », le mouvement ayant été stoppé, la situation n’est pas résolue.

 

Prenons un exemple simple :

As-tu déjà tenté de contenir le mouvement de l’eau qui coule ? Tu sais très bien ce qui se passe au bout d’une certaine durée de blocage : débordement, inondation… pour les émotions, c’est la même chose. Soit tu vas sur-réagir, soit te retrouver au fond du seau et la cerise sur le gâteau : tu vas te retrouver dans des situations de vies qui se répètent, et pas forcément des situations très joyeuses… le pompon du pompon, c’est quand tu t’aperçois que dans ta famille, il se trouve comme des situations un peu les mêmes, voire identiques !

Tout au long de l’accompagnement en Sophro analyse intégrative, nous allons aller, en conscience, contacter nos émotions ; prendre la mesure du barrage, de quoi il est fait, de l’assouplir pour plus de fluidité ; nous remettons en circulation le mouvement émotionnel pour qu’il reprenne sa juste place dans notre circuit intérieur.

Pour réaliser ce cheminement, nous allons tout d’abord faire un petit repérage du lieu (où est ce que ça coince), établir dans la zone un champs sécurisé (tes ressources y sont présentes),  je vais te proposer de contacter ton ressenti corporel, nous allons y respirer ensemble, inviter le mouvement du corps, accueillir les manifestations émotionnelles qui se présentent et leur permettre, en conscience, de poursuivre leur chemin intérieur. 

 

Pour terminer je dirais que : prendre conscience de notre ressenti et de nos émotions, nous permet d’éprouver une réalité différente dans la vie, nous nous libérons des jugements et de la souffrance.  ; avec en prime une véritable reconnexion intérieure entre le cœur, le corps et le mental.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *