Vous êtes-vous déjà entendu penser tout haut :  » Je n’en peux plus de toutes ces émotions ! Je suis une véritable éponge ! C’est quand que je vais avoir un petit peu de tranquillité ?

Paul arrive du travail grincheux, vlan, je reçois une charge…j’étais zen avant, je me sens tracassée, mal à l’aise depuis qu’il est là !

Paula, ma collègue est adorable, c’est vrai…mais qu’est ce qu’elle est soupe au lait : une remarque d’un client mal luné, la voilà qui maugré toute la journée. Moi, je suis en face de son bureau, j’ai beau me dire que cela va lui passer, je repars le soir, plus fatiguée de son énergie et de ses lamentations que du dossier Dupont qui m’a pris des heures…

J’ai la sensation d’accumuler une charge émotionnelle qui n’est pas à moi. Cela ne date pas d’aujourd’hui, au fil des ans, cela va grandissant !

Et la charge, parfois, elle sort sans que je puisse faire quoique ce soit : l’autre jour c’était en regardant une émission à la TV, je me suis mise à pleurer alors que franchement il n’y avait pas de quoi me mettre dans un pareil état ! »

En tant que sophrologue, je vous dirai que la coupe est pleine et qu’il est grand temps pour votre santé émotionnelle, psychique et corporelle de faire de la sophrologie, tout au moins les 5 séances de bases spécifiques pour votre problématique « d’éponge émotionnelle ». C’est d’une simplicité parfois déroutante, la mise en oeuvre se fait de manière naturelle (aucun médicament ou complément alimentaire), vous avez tout à portée pour mettre l’éponge en mode REPOS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *