Lors de mes soins d’Harmonisation Aflo, il arrive fréquemment que des huiles essentielles se présentent dans la séance. Bien entendu, chaque personne est différente et à chacune son huile du moment. C’est la personne elle-même qui va être la décideuse de l’entrée dans le soin de l’huile essentielle. Nous activons le pouvoir olfactif relié au cœur, c’est franc et direct : une grimace soit un « bof, j’aime pas », un sourire ou un soupir… et là c’est ok, » on peut y aller ».

Une de mes chéries, oui, c’est vraie j’ai des préférences, très certainement reliées à mon essence, c’est celle la HE de camomille romaine.

Au-delà de son odeur, il y a quelque chose en elle qui dit :


« Tiens, viens, prend ma main, suis moi, je suis là. »


Sa présence puissante et subtile à la fois, soutien le chemin pour retrouver la paix intérieure.

L’endormissement est naturel, les ruminations se calment, le corps se détent. Le deuxième cerveau, notre ventre, s’en trouve aussi apaisé, la digestion devient bien plus facile. La peau quant à elle, l’accueille avec plaisir pour soulager ses maux. En cas de choc émotionnel, elle fait des merveilles.

Ceci c’est pour l’huile essentielle, mais le saviez-vous, en tisane elle fait aussi moultes effets bénéfiques à l’intérieur…

Je n’ai pas ici cité tous ses bienfaits, je voulais juste vous parler d’elle, qui peut donner des ailes !

Il faut aussi que je vous dise : l’emploi des huiles essentielles est loin d’être anodin, il existe des contre indications pour les bébés, les enfants surtout, les femmes enceintes etc… donc, on ne fait pas n’importe quoi : avant utilisation on se renseigne quant à l’utilisation.

Ce post n’a pas pour but de se substituer aux traitements médicaux, ni aux prescriptions et diagnostics de votre médecin.

Aflo, qui vous souhaite une belle journée avant le prochain numéro : aroma-phyto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *